Les Créations

Point de Fuite

Picassiette, Jojo le Dijicode, La liberté, Hans Vogue, Carla Frigo ou Mme Van Eyck ont enfin la parole pour nous donner le fond de leur pensée et ne sont pas du goût non plus de certaines autres oeuvres exposées : Cette trop peu vêtue Vénus, ce caractériel Rembrandt, ce Mat-grippe Spagnol, cette Icône libre, ce nonchalant Dandy Warn’roll, ou encore cette frivole Poulette.

Visite guidée, revue et décadrée à travers votre ville par des portraits vivants de la peinture. "Rien n’est figé dans le cadre..."


"Vous prendrez bien une coupe de nuage ?"

"hé ho les Juifs, les Muslims et les Chrétiens, on se détend là, vous êtes tous enfants d’Abraham non ? Aah j’te jure les fratries...

"ma qu’est ce qu’tou fais toi avec ton appareil là.. ? Elle est où la matière ?

"à l’endroit à l’envers, de face et de côté ..."

Rembrandt : "non je ne sourirais pas"
Hans Vogue : "Tais toi vieux râleur"
Picassiette : "Ooh mais qu’ils sont casse pieds ses Flamandrins, au moins toi tu fais un effort, jojo".
Jojo le Digicode : J’en peux plus, j’ai des crampes"

pour voir la vidéo, cliquez ici :

MPEG4 - 63.8 Mo

En version parade dans "la ruée vers l’Art" nos portraits partent à la recherche d’un remplaçant parce que bon hein ... heu ...figé 400 ans dans un cadre, chacun son tour.




Parade ci-dessus réalisée avec la Ville, L’Espace Agora, les associations et les écoles de Santes.


logo - Le Vent du Riatt © Le Vent du Riatt 2007 | rss | espace privé | spip! | crédits