Les Créations

Création 8 juin 2012

L’Eau ça brûle

Nouvelle pyrotechnie, théâtre visuel

Lorsqu’il s’endort sur son banc, Basile nous emmène sur les mers dans un périple imaginaire. A travers ses rêves enflammés, il nous livre une partie de son intimité ; sa solitude, ses désillusions, mais aussi sa soif de rencontre et son grand besoin d’amour...


MPEG4 Video - 36.4 Mo

[Oeuvre filmée à Féchain/SIRA par Alexandre Rabozzi-Réalisation Le Vent du Riatt, tous droits réservés]


crédits photos www.simon.bridoux.com

Spectacle nocturne, durée 50 min, tout public

Ecriture, interprétation, création pyrotechnique, musiques :
Jérémie Davienne / Mise en scène, aide à l’écriture : Sébastien Peyre /
Régie son, lumière et pyrotechnique : Vincent Masschelein / conseiller en nouvelles technologies : Sébastien Leman / Costumes et décors : Gwenaëlle Roué et Célia Guibbert assistées d’Alexandre Héry, Adrien Joufflineau, Delphine Rutka et Clémence Saunier. Avec l’aimable participation de Marine Rodallec (violoncelle) et Julien Leenhardt (violon).

Production Le Vent du Riatt - Coproduction Espace Agora / Ville de Santes
Résidences Espace Agora / Ville de Santes, le SIRA / Ville de Féchain, Ville de
Marquillies, Centre Culturel Paul André Lequimme / Ville d’Haubourdin
Avec le soutien du Bureau Associé de Production LVR / La Bicaudale

Conditions techniques
espace type terrain de football,
jauge 500 personnes. debout ;
800 si gradinnage naturel ou gradins
Contact compagnie : leventduriatt@yahoo.fr
voir les articles de presse

Actualité de L’eau ça brûle

- résidence du 23 au 27 avril 2012, Ville de Haubourdin (59)
- résidence du 30 avril au 11 mai, Ville de Santes (59)
- résidence du 4 au 8 juin, Ville de Féchain (59)

- le 11 mai 2012 à 21h30, présentation publique d’une étape de travail à l’Espace Agora de Santes (59)
- le 8 juin 2012 à 22h, création à Féchain (59)

- résidence du 17 au 21 septembre
- le 5 octobre 2012 à 20h à Templeuve (59), parc du Château Baratte
- le 8 mars 2013 à 20h à Marquillies (59), Ouverture du Festival De-ci De-là
- le 03 juin 2014 à 23h10 à Granville (50), Ouverture du Festival Les Sorties de Bain, Stade C.Ridel - N° scène S6 -
- 

Génèse du projet

Jérémie Davienne -musicien, clown, artificier- continue depuis 2007 sa recherche sur l’expressivité et la poésie du feu : il explore différentes techniques au travers des personnages de Kroak (R-Elementaire), et du Peintre (Point de Fuite). Nourri de l’expérience théâtrale de son premier solo Comect Taoune, il met en place aujourd’hui une nouvelle création solo, accompagné à la mise en scène par Sébastien Peyre (Cie Méli Mélo). Avec L’eau ça brûle, la Cie Le Vent du Riatt poursuit sa volonté d’inscrire la pyrotechnie dans une écriture théâtralisée, mêlant travail de personnage, mouvement, manipulation d’objets et petite machinerie. Il s’en dégage une poésie visuelle forte et inattendue, renforcée par un univers musical toujours très organique.

titre documents joints


logo - Le Vent du Riatt © Le Vent du Riatt 2007 | rss | espace privé | spip! | crédits